Harrington Harbour et Tête-à-la-Baleine, Basse-Côte-Nord

Vous saviez qu’il y avait deux fuseaux horaires au Québec ?  À l’ouest de Natasquan et à l’est de Natashquan: une heure de différence.

De nouvelles du voyage.
Le 7 mars fut une  très longue journée  dans  la giga-tempête. Nous avons pris une éternité pour nous rendre à Harrington Harbour pour apprendre qu’on ne pourra pas présenter le film car le courant coupe continuellement.

Mais le lendemain 8 mars  nous avons présenté le film à Harrington Harbour  le matin à 10h30 à… 10 personnes . Mieux que rien on dira.

L’accumulation de neige a été assez bonne la nuit dernière et aujourd’hui  (8 mars) le parcours pour se rendre à Tête-à-la Baleine était vraiment magnifique. C’était 30 kilomètres dans l’archipel à l’embouchure de la rivière du Petit-Mécatina. Magnifique de rouler comme ça entre les îles sur une piste assez tapée pour que ce soit plaisant.

La salle communautaire de Tête-À-La-Baleine est très bien. Au moment où j’écris l’équipement est installé et la projection commence dans 45 minutes.

En espérant que notre petite promo de dernière minute ait rejoint les gens. Comme nous n’avions pas le numéro de la radio communautaire avant cet après-midi et que la radio était fermée à cette heure c’était difficile de leur faire savoir. D’autant plus que les gens de la place m’ont dit qu’ils reçoivent l’hebdomadaire Nord-Est deux semaines en retard. Bizarre pour un village qui reçoit du courrier presque tous les jours.

Bonne journée !

Nicolas Boisclair
Éco-pédagogue, aventurier, documentariste

Blogue de l'équipe, Tournée de Nicolas Boisclair en Basse-Côte Nord (mars 2011). Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.