Le fleuve Saint-Laurent

Un projet documentaire de l'équipe de Chercher le courant
Idée originale de Duane Boisclair


Après Chercher le Courant, Les Productions du Rapide-Blanc cherchent des citoyens - investisseurs pour réaliser un documentaire sur le fleuve Saint-Laurent

Depuis 2010

Suite à la sortie de Chercher le courant, l’équipe de réalisation et de production s'est déplacée dans tous les coins du Québec et même en Europe pour faire la promotion de ce documentaire qui apporte une réflexion sur l'avenir énergétique du Québec. Nous avons eu l’occasion de rencontrer des milliers de citoyens (nes) intéressés (es) par tout ce qui touche l’environnement et la préservation de nos ressources.

Aujourd'hui

Le Rapide-Blanc plonge dans une nouvelle aventure. L'écopédagogue Duane Boisclair nous propose d’explorer le plus grand cours d’eau québécois, le fleuve Saint-Laurent, avec pour objectif d’en dresser le bilan de santé. Les deux aventuriers de Chercher le Courant, Nicolas Boisclair et Alexis De Gheldere embarquent avec Duane dans ce projet exceptionnel.

L'expédition

Nous voulons réaliser une expédition inédite : la descente à voile du grand fleuve, à partir des Grand-Lacs jusqu’à son Estuaire. En route, l’équipage fera la rencontre de citoyens, d’experts et de scientifiques qui viendront offrir des pistes de réflexions sur l'état du fleuve et son avenir. Comme avec le film précédent, nous visons le partage de nos découvertes : analyses, rencontres, polémiques et émotions en perspective !

Besoins

Avant d’en arriver là, nous devons développer notre projet : recherche, documentation, choix de personnages, écriture du scénario. C’est ici que VOUS pouvez nous aider ! Comment ? En participant au financement du film, et ce, dès ses débuts. Ce sont nos rencontres lors de la tournée de Chercher le Courant qui nous incitent à faire appel à vous. Nous avons été témoins de l’intelligence et de la vitalité des citoyens face à des projets et des œuvres qui leur parlent, qui les concernent.

Participez au financement de ce projet!


En plus de vouloir conscientiser les citoyens envers le fleuve Saint-Laurent, nous sentons l'urgence de faire l'état des lieux de cette artère et de découvrir les solutions pour sa sauvegarde. C'est pourquoi nous vous invitons à faire un don.

Votre appui financier nous permettra de mettre en marche notre projet, mais sera aussi une occasion pour vous d'en suivre les étapes et ce, de manière privilégiée.

En échange de votre don nous vous offrons un cadeau.

50 $ : coffret DVD double autographié de Chercher le courant.

100 $ : coffret DVD double + une invitation pour deux personnes à la "première" du film sur le fleuve Saint-Laurent.

250$ : Tous les éléments mentionnés ci-haut  +  une affiche laminée et autographiée de Chercher le courant + une place au générique.

500$ :Tous les éléments mentionnés ci-haut  +  une affiche laminée et autographiée de Chercher le courant + une place au générique + Projection VIP.

1000$ :  Tous les éléments mentionnés ci-haut + une journée sur notre navire lors de l'expédition.

Merci à l'avance pour votre participation

SVP libeller votre chèque au nom de : « Les Productions du Rapide-Blanc »
et le poster au 2525 des Carrières, Montréal (Québec) H1Y 1N1


- Un gros merci de toute l’équipe des Productions du Rapide-Blanc


Synopsis

« […] un équipage de cinéastes-citoyens préoccupés par l’état du fleuve Saint-Laurent le parcourt d’amont en aval et dresse son bilan de santé. »

Lors d’une expédition au cours de l’été 2013, un équipage de cinéastes-citoyens préoccupés par l’état du fleuve Saint-Laurent le parcourt d’amont en aval et dresse son bilan de santé. Ce long métrage documentaire offre un tour d’horizon des multiples problèmes auxquels le Saint-Laurent fait face aujourd’hui et aura à affronter à court terme, en cette époque où le réchauffement climatique aggrave et accélère un processus déjà entamé depuis des années. Mais au-delà du constat, nos aventuriers proposeront aussi des solutions, certaines avancées par des spécialistes, parfois par des personnes politiques, ou encore par les citoyens directement concernés par la santé de ce géant qui traverse et irrigue le Québec.

Images à couper le souffle, rencontres inspirantes, faits exposés avec rigueur, simplicité et émotion, cette équipée veut paver la voie à une relation renouvelée avec ce Saint-Laurent qui touche quotidiennement la vie de millions d'habitants.


La genèse du projet et l'équipe

L'idée de se concentrer sur un environnement aussi grand que celui du Saint-Laurent vient du jeune écopédagogue Duane Boisclair. Il conçoit l’idée de ce documentaire après le visionnement du film Chercher le Courant de N. Boisclair et A. de Gheldere. Ses connaissances des dossiers politiques et économiques reliés à ce fleuve qu’il fréquente, navigue et aime depuis son enfance, ainsi qu’une orientation en pédagogie de l'environnement lui souffle l’idée d’une « suite », cette fois à la recherche du courant… du Saint-Laurent.

Forts et fiers du succès de leur premier film, Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere ont l'horizon ouvert large. Après tant d'efforts pour mener à terme Chercher le Courant, ils accueillent très favorablement l’idée de Duane. L'énergie déployée avec les Productions du Rapide-Blanc pour faire et diffuser ce premier film ne s’éteindra pas avec l’expédition sur la rivière Romaine… Dans Le fleuve Saint-Laurent, le même « canevas » sera utilisé : aller sur le terrain filmer le majestueux fleuve Saint-Laurent qui doit aujourd’hui faire face à de multiples problèmes pour ensuite en débattre avec des individus et groupes, experts et citoyens concernés par ces enjeux.


Duane Boisclair

Duane Boisclair

Aventurier, scénarisation et recherche

Duane est un écopédagogue impliqué dans différents projets chaque saison. Capitaine sur le fleuve l'été (Excursions fleuve océan, Québec) on le retrouve avec des groupes étudiants et citoyens sur les collines montérégiennes l'automne ou dans les forêts comme guide d'expédition et de ski, l'hiver. Récemment, à l’automne 2011, ses connaissances de l'estuaire du Saint-Laurent l'ont amené à opérer comme guide-interprète sur le Train de Charlevoix qui était en démarrage. Bénévole pour Nature Québec sur la commission eau/Saint-Laurent-Grands-Lacs, il est au fait des dossiers qui bordent le fleuve et ses habitants et il participe à toutes les actions qui le valorisent et le mettent de l'avant.

Nicolas Boisclair

Nicolas Boisclair

Aventurier, scénarisation et recherche

Co-réalisateur et co-producteur de Chercher le courant, écopédagogue de profession, Nicolas Boisclair est aussi un passionné des longues expéditions. Cyclo-tourisme en Amérique centrale, canot sur le fleuve Rupert, alpinisme dans les Andes, ski dans les monts Groulx, c’est un amoureux de la nature très actif et curieux. Très organisé et à l'aise avec la technologie, il est une mine d'or d'informations sur l'énergie, car il peut autant déchiffrer des mémoires austères déposés à la Régie de l'énergie que poser les questions qui dérangent le statut quo énergétique. Avec Chercher le courant, il a prouvé qu’il est aussi un communicateur hors pair, rigoureux et convainquant.

Alexis de Gheldere

Alexis de Gheldere

Aventurier, scénarisation

Co-réalisateur et caméraman de Chercher le courant, journaliste, réalisateur et touche-à-tout, Alexis est un passionné de grands espaces et de rencontres. Après quelques années à parcourir de nombreux pays et à rédiger des guides de voyage pour le compte des Éditions Ulysse, il s’est embarqué pour l’Afrique de l’Ouest qu’il a traversée en sept mois en 2002-2003. Au passage, six documentaires d’une demi-heure ont été réalisés pour RDI. Par la suite, il a œuvré au sein d’équipes de réalisateurs et de formateurs en court-métrages documentaires, dans le cadre de programmes s’adressant aux jeunes de la rue (Télé Sans Frontières) et aux Amérindiens (Wapikoni Mobile). Il continue à pratiquer le journalisme et la réalisation tout en participant à des projets de films et de séries télévisées.

Denis McCready

Denis McCready

Production

Denis McCready est le producteur du documentaire Chercher le courant. Il a aussi été producteur délégué sur Visionnaires Planétaires, un autre documentaire des Productions du Rapide-Blanc. Il a auparavant été producteur délégué sur plusieurs séries documentaires diffusées à travers le monde dont National Geographic Channels, Discovery Canada, NHK (Japon) et ARTE. Il possède une dizaine d'années d’expérience en documentaire sur des projets touchant à la science, la guerre, l’aide humanitaire, la musique, la danse et les arts visuels. Denis a aussi coopéré par son travail de photo reporter avec Médecins sans frontières au Nagorno-Karabagh et avec CARE en Bosnie-Herzégovine. Il a remporté le 2e prix au Concours littéraire de Radio-Canada avec son récit de voyage Retour de Sarajevo, à la première personne.

Sylvie Van Brabant

Sylvie Van Brabant

Production

Réalisatrice et productrice depuis au-delà de 30 ans, présidente du Rapide-Blanc depuis sa fondation en 1984, elle réalise et produit des films qui « font une différence ». Grande passionné du genre documentaire, elle croit à son potentiel de transformation des individus et de la société. Elle a toujours été interpellée par les questions reliées à l’eau et a donc soutenu Chercher le courant dès ses débuts. Elle croit énormément à l’importance de cette suite avec le fleuve Saint-Laurent et espère sensibiliser et mobiliser la population québécoise par rapport à l’importance de cette artère qui traverse notre pays et nos vies.

Francine Tougas

Francine Tougas

Conseil à la scénarisation

Auteure, scénariste et réalisatrice, actionnaire du Rapide-Blanc depuis 1985, elle agit comme conseillère à la scénarisation et à la rédaction sur la plupart des projets. Pour Chercher le courant, elle a été consultante aux étapes du développement et du montage et a également partagé le rôle de productrice exécutive avec Sylvie Van Brabant. Parallèlement à sa collaboration avec Les Productions du Rapide-Blanc, elle écrit pour la télévision et développe en ce moment une série dramatique, adaptée de son roman Les mardis de Béatrice, pour Radio-Canada.

Amélie Lambert-Bouchard

Amélie Lambert-Bouchard

Coordination

Née au Saguenay, elle est venue à Montréal faire son diplôme d’études collégiales en concentration théâtre, puis a bifurqué à l’UQAM en animation et recherche culturelle pour finalement développer une passion pour la production cinématographique et particulièrement le documentaire engagé. Elle a un coup de cœur pour Les Productions du Rapide-Blanc lorsqu’elle a fait son stage avec Denis McCready. Actuellement, elle est coordonnatrice de production, participe à la distribution du film Chercher le courant et à la postproduction du documentaire Louis-Edmond Hamelin, de Serge Giguère. Le projet du fleuve Saint-Laurent l’emballe et elle y consacre ses énergies.


Contact


Pour nous contacter, n'hésitez pas à nous écrire

Pour visiter Les Productions du Rapide-Blanc Inc

Pour visiter le site officiel de Chercher le courant