Vos commentaires

-->

Vous êtes invité(e)s à nous faire parvenir vos commentaires à propos du film (voir la section plus bas prévue à cet effet). Publiez ici vos commentaires sur le film. Laissez savoir ce que vous en avez pensé, ce qu’il vous inspire, ce qu’il vous a fait découvrir, en quoi il vous donne envie de vous activer ou en quoi il vous fait rager… Ce forum est public, l’équipe de «Chercher le courant» et les Productions du Rapide-Blanc vous invite à faire preuve de politesse et de courtoisie dans vos commentaires. Tous les commentaires sont modérés par un membre de notre petite mais dynamique équipe, il peut s’écouler 24h avant qu’ils ne paraissent en ligne. Merci de votre patience. Si vous préférez commenter sur Facebook, cliquez sur ce lien!

75 Responses to Vos commentaires

  1. Diana gibbs says:

    Adding to my earlier suggestion for the title in english
    Dammed Electric Shock

  2. Hélène Grenier says:

    Je viens de le voir à Baie-Comeau, je suis sous le choc.
    Ouf !!!
    L’énoncé des faits est tellement clair et net, tellement percutant, que fois au sortir de la salle on se demande : MAIS QUI DONC NOUS PREND POUR DES CRUCHES ENCORE UNE FOIS ?
    merci de nous ouvrir les yeux !
    ce film là devrait passer dans toutes les écoles secondaire et cegep
    tout le monde devrait le voir, deux fois plutôt qu’une !

    Merci !

  3. Boisvert Serge says:

    J’ai vu votre film au festival Cinoche de Baie Comeau. Je ne sais pas ce qui m’a le plus impressionné
    . La beauté des paysages?
    .La qualité des propos?
    La qualité et la quantité des informations?
    Les mensonges honteux (ou cachettes) du gouvernement et de notre société d’état?

    En sortant de la salle de cinéma je me suis demandé si le lobby de nos puissants « poseux  » de ciment était assez puissant pour nous imposer un projet aussi insensé que la Romaine.

    Avant d’assister, des gens de Baie Comeau émettaient 2 critiques envers l’équipe du film:
    1-Pour qui il se prend Roy Dupuis, qui n’est pas de la région et qui n’est jamais venu ici voir de ses yeux la Romaine, pour nous dire de ne pas faire ce projet?
    2-Roy Dupuis voulait être payé pour les séances auprès du BAPE, pour qui il se prend, nous , nous avons fait nos présentations auprès du BAPE sans demander d’argent?

    À la première question j’ai trouvé ma réponse puisque j’ai vu dans votre film Roy Dupuis descendre la Romaine.

    À la deuxième, je n’ai pas eu de réponses mais je puis vous assurer que les gens qui ont assisté à la présentation (de la région ou comme moi de l’extérieur) avaient apprécié le visionnement certains se demandant pourquoi nos gouvernements et notre société d’état nous informent si peu et si mal. Certains avaient changé d’idée et ne voulait plus du projet La Romaine.

    Je vous remercie beaucoup de vous impliquer dans cette cause et d’avoir fait le travail que le gouvernement du Québec et Hydro Québec aurait dû faire. Vous avez ainsi contribuer à possiblement à maintenir la beauté de nos paysages, protéger l’environnement et nous aider à mieux investir notre argent.

    Serge Boisvert.

  4. Mont says:

    On doit pas être de la région pour se rendre compte des problèmes que le Québec aura, s’ils ne luttent pour sauvegarder ses merveilleuses rivières. Je suis pas quebecoise, mais je connais et aime ce bel pays et plusieurs de ses rivières.

  5. Alexandra Marier says:

    Cette intervention de Naomi Klein dans le cadres des présentations Ted Talks (ces présentations durent un maximum de 20 minutes et traitent de sujets aussi diversifiés que la philosophie, la santé, la science, l’écologie, la politique, etc.). Dans cette présentation très pertinente, Mme Klein discute du sujet de notre addiction collective au risque : que sommes-nous prêts à risquer pour améliorer ou conserver notre style de vie, nos valeurs? Combien d’annnées encore pouvons-nous continuer à violer notre planète, en toute impunité? Comment pourrons-nous justifier cette folie aux enfants de nos enfants?

    Je vous convie à regarder cette vidéo intelligente, claire et oh! combien nécessaire dans une époque aussi contradictoire, avide et désespérée:

    http://www.ted.com/talks/naomi_klein_addicted_to_risk.html

  6. Edmond Hébert says:

    On demande à nos politiciens de se tenir debout, de nous guider dans la réussite et le développement d’un Pays (lire Province…). Ils serait temps que nous nous ouvrions les yeux et que nous nous rendions compte que les seuls efforts, que nos politiciens du moments ont l’intention de fournir, sont de capitaliser personnellement le plus d’argent possible que leurs présences au pouvoir le permettra.

    Notre premier ministre veut nous faire croire que le projet de La Romaine va permettre un essor économique sans précédent… Pour qui il nous prend ? Une chance que nous avons eu la commission Bastarache qui est venue nous confirmer « Hors de tout doute que des professionnels de la justice ont menti sous serment. » Et que dire du « Rapport » lui-même qui est venu confirmer l’incongruité d’une justice qui allait prétendument tout éclaircir et séparer le Vrai du Faux ! « Houston on a un problème »…

    Ne soyons pas dupe de cette prétendu nécessité de compléter le projet de La Romaine. Je pense sincèrement que nous sommes suffisamment endetté monétairement pour aller se jeter les yeux fermés dans une évidence de surendettement. Reveillons-nous et refusons de l’être encore plus. Aussi, nous n’avons absolument rien à gagner, dans l’état actuel des chose concernant nos besoins en électricité. Nous avons des ressources à protéger pour l’avenir de nos enfants et nous devons en faire un devoir et une fierté de lutter pour les conserver.

    Je n’ai pas vu le film. J’espère pouvoir le visionner, ne serais-ce que pour admirer les efforts de gens, comme vous, soucieux de notre avenir. Je suis personnellement déjà convaincu de la pertinence d’arrêter ce massacre écologique et économique. Je nous souhaite bonne chance dans la réusssite de cette cause qui devrait tous nous réunir dans un élan commun de respect de l’environnement et du bien commun de tout les Québécois et Québécoises.

    Il y tant de choses à faire avant d’en arriver à se mutiler de la sorte. Soyons créatifs et cohérents dans nos actes pour que nous et nos enfants puissions profiter des plus beaux territoires que la terre nous offre.

    Félicitations et soyez assurés que je me fait un devoir de transmette mon respect envers la nature à tous les gens que je rencontre.

    Agissons avec conviction et respect, mais AGISSONS !

    • Simon says:

      Concernant les intentions de nos « ministres », la question à se poser serait plutôt : qu’est-ce qui a pris aux Québécois de voter pour des gens qui avaient l’intention claire de faire tout sauf gouverner le Québec ?

      On récolte ce que l’on sème. Si on décide de sèmer la graine de la destruction, on ne peut blâmer que soi-même. Certes, c’est beaucoup plus difficile de se blâmer soi-même lorsque ce « soi-même » est un peuple entier…

  7. Marie Sheriff says:

    Salut, J’ai vu votre fils hier à Québec et la seule chose que je peux vous dire c’est MERCI!
    pour nous ouvrir les yeux! Les arguments sont precutants ! et merci pour nous rappeler que nous appartenons aussi à cette belle nature.
    Mais, dites-moi, il y t-il encore moyen de sauver la Romaine ?
    Je sais que ça prend des années avant que le projet soit terminé, alors, il -y-a-il moyen de l’arrêter ?
    AUtre chose : est-il possible de se procurer le film en DVD ? J’ai des amis dans le domaine de l’envoronnement, et je sais , que selon leur horaire ils ne pouront voir votre film, OU sinon, peut-on le downloader sur internet?
    bises
    Maria (petit salut pour Nicolas)

  8. Emmanuelle Deschamps says:

    Tout le long du visionnement du film, à chaque fois qu’ était mentionné au temps futur les faits tels qu’ils seront lorsque la Romaine sera harnachée, un <> retentissant se faisait entendre entre mes deux oreilles.
    Dites-moi que c’est un mauvais rêve, qu’on va se réveiller.
    Je suis sortie de la salle profondément bouleversée et désemparé face à la fatalité de la situation. Une question persiste : <> Il est question dans le film de solutions alternatives ,durables et moin couteuse à long terme par rapport à l’hydorélectricité mais d’aucune pour stopper le désastre imminent de la Romaine. Est-t-il déjà trop tard?
    Je rage sur la quasi absence de médiatisation offert à la population Québécoise sur ce projet gouvernemental d’envergure aux répercutions écologiques et économiques désastreuses. Un autre sujet passé sous couvert pour mieux pouvoir opérer sans se faire déranger.
    Allons-nous rester immobiles et muets, assister en témoins impuissants au saccage de notre dèrnière grande rivière? Allons-nous rester là sans rien faire à regarder la nation Québécoise s’empêtrer dans un gouffre économique sans fond? Observer le gouvernement vendre à pertes au plus offrant nos plus précieuses ressources? Si la questions d’argent est sensée réveiller le monde au delà de la question écologique, bien il serait grand temps de se réveiller car tantôt, nous allons tous en payer très cher la facture.

  9. Emmanuelle Deschamps says:

    Des détails n’ont pas apparu dans le texte ci-haut .
    Pour le compléter voici ce qui à été mis dans les:

    1-…la Romaine sera harnachée,un  »NON! » retentissant ce faisait entendre…
    2- Une question persiste:  »Mais qu’est-ce qu’on peut faire? »

  10. Emmanuelle Deschamps says:

    Oui, que peut-on faire concrètement ? Faut-il se coucher devant les bouldozers?
    Non mais il nous faut trouver des solutions pour stopper ce projet insensé.
    Suite au visionnement du film ,on se sent laissé à nous même dans l’amertume de la fatalité, dépourvu de moyens pour empêcher le saccage de la rivière. Surtout que j’ai appris à la sortie du film que déjà deux des quatre barrages sont déjà en chantier . Il en resterait donc encore deux à empêcher .Au moin ça minimiserait un peu les dégats.
    SVP informez-moi d’une pétition ,d’une manifestation ou tout autre moyen de pression en notre pouvoir pour interdire la poursuite de ce projet insensé.

    • Phil says:

      Je ne sais pas s’il y a une pétition pour le projet romaine. Par contre, allez voir horizon sauvage, il font une pétition pour mettre la rivière Magpie en protection puisque c,est la prochaine qui sera arnachée, et surtout contre les volonté du BAPE qui préconise surtout la conservation.

      http://www.horizonssauvages.org/

  11. Michel says:

    Quel film magnifique extrèmement bien documenté. Félicitation pour le travail de recherche. Vraiment dommage a quel point les gens(certains) sont prêt a faire et dire n’importe quoi pour de l’argent dans leurs poches aujourd’hui sans considérations pour demain. Ca devrait être interdit a qui que ce soit de potentiellement détruire tout un écosystème et en plus sans connaitre la chaines d’évênements qui peut suivre.
    J’aurais choisis un différent titre pour le film pour qu’il soit plus remarqué.
    J’espère que notre système monétaire, qui est une fraude totale, va s’auto détruire très très bientot pour arrêter ce projet sur la Romaine. Voir film Argent Dette sur YouTube

  12. Michel says:

    Tite suggestion. Vous devriez faire comme le film Zeitgeist et mettre le film sur Youtube pour que ce soit gratuit et avoir un impact colossal. Ne pas produire et distribuer les DVDs est mieux pour l’environnement. De toute façon, il vous reste environ $5(???) par DVD vendu… Pourquoi ne pas simplement demander un $5 en don. Tout le monde y gagne.

  13. Julie Martineau says:

    Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire de Michel. Peut-être attendre un peu que les gens le voient en salle, puis le laisser en accès libre sur le Web. Si vous avez besoin de financement, il y a certainement d’autres possibilités, comme inventer à faire des dons, ou devenir membre de la Fondation Rivières, etc.

  14. Julie Martineau says:

    Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire de Michel. Peut-être attendre un peu que les gens le voient en salle, puis laisser le film en accès libre sur le Web, pour qu’il soit vu par le plus de monde possible, c’est un sujet tellement important. Si vous avez besoin de financement, il y a certainement d’autres possibilités, comme inviter à faire des dons, ou devenir membre de la Fondation Rivières, etc.

  15. Michel says:

    Conclusion Importante côté $$$$$$ avec une capacité de 1550 MW ce qui donne entre 8,000,000,000 et 13,500,000,000 kwh avec une perte d’environ $0.05 par kwh, selon le film, ceci représente une perte annuelle entre $400-$675 Millions par année… C’est beaucoup d’argent que nous allons devoir payer.

  16. Michel tremblay says:

    J’ai fait le visionnement du film en fin de semaine, on me l’a fait parvenir afin que je puisse comprendre ce dont il est question et j’aurais aimé par la suite avoir une entrevue avec Mr Dupuis à ce sujet mais cela semble impossible et on m’avait fait parvenir le documentaire à cet effet mais ce sera pour une autre fois.

    Je suis étudiant en Communication Radiophonique à Caraquet au Nouveau-Brunswick et aussi animateur et journaliste à temps partiel pour une station de radio local, je suis surpris de voir que le film est distribué dans 7 villes de la province mais pas dans la Péninsule Acadienne qui est une enclave francophone dans une province dite « bilingue » mais qui connait encore des difficultés d’adaptation à ce sujet.

    Le sujet du documentaire est criant d’actualité surtout que des solutions de rechange sont offertes mais que personne au gouvernement n’est ouvert à cela. Nos habitudes de consommation doivent être revisés et adaptés à ce qui nous entoure. Ici en Acadie, un projet d’éolienne à vu le jour à Lamèque et sera fonctionnel bientôt.

    J’espère que ce documentaire aidera à ouvrir des portes dans l’intérêt de tous.

    Merci

    • admincourant says:

      M. Tremblay,

      Merci de prendre le temps de nous écrire. Notre équipe est petite et nos moyens modestes à comparé à des films à grands budgets, nous n’avons pas encore exploré votre coin de pays simplement parce que nous ne sommes pas rendu là dans nos démarches. Votre commentaire souligne, comme nous le croyons déjà, que les citoyens doivent voir ce film afin de comprendre les enjeux actuels et l’impact économique de cette mauvaise gestion de nos ressources.

      Cordialement,

      -Denis McCready
      Producteur

      • admincourant says:

        Bonjour Mr Tremblay, le film a été soumis à des ciné-clubs de l’Acadie francophone mais je n’ai pas encore reçu de demandes de leurs part. Nous continuons nos efforts en ce sens. Revenez régulièrement sur le site pour voir la liste des villes s’allonger.
        Nathalie Perreault, responsable de la distribution du film.

  17. Merci pour ce superbe documentaire. Bouleversant, révoltant et inspirant.
    Un appel à la participation citoyenne, à notre prise de pouvoir.
    Merci pour votre force d’action et votre énergie investie dans un pareil projet. Merci pour votre amour de la vie, de la nature et de notre société.

    Votre équipe était magnifique à voir à travers cette expédition; en équilibre entre curiosité, connaissance, savoir-faire, poésie, instinct et éloquence. Bravo !!! Que les échos se fassent entendre, qu’ils provoquent du mouvement et que la Romaine puisse couler au flot qui est le sien aussi longtemps qu’elle le souhaitera.

  18. Céline Arsenault says:

    Merci ! Merci d’ouvrir nos consciences endormies ! Merci pour votre audace et votre ténacité à révéler ce qui est caché ! C’est à nous à prendre la relève et à vous donner toute la visibilité que vous avez besoin pour que les Québécois choisissent d’être Maitres à nouveau chez eux et que les nouvelles phases de la Romaine ne voient jamais le jour…
    Vous ai-je dit ? Mille Merci !
    Céline A.

  19. Patricia Clermont says:

    Super documentaire! Vraiment bravo pour cet étoffé compte-rendu des options qui s’offrent à nous – c’est L’Erreur boréale de l’énergie! Comme vous l’avez vous-mêmes suggéré avant la projection, j’ai déjà écrit à Tout le monde en parle, Télé-Québec et Radio-Canada afin qu’ils le programment et permettent à tous les citoyens québécois de voir la superbe Romaine et surtout de réfléchir à cette question cruciale et urgente!! On devrait s’y mettre collectivement…

    Mille mercis, oui,

    Patricia Clermont

  20. Josée Cayer says:

    J’ai adoré ce film et je vous en remercie sincèrement! Il est plutôt aberrant de voir où notre insouciance et notre manque d’implication sociale peuvent nous amener… Il est temps de s’impliquer! Réveillons-nous et agissons aujourd’hui! J’ose espérer que chaque personne qui aura vu ce film sera inspirée et fera de l’efficacité énergétique et des sources d’énergie propre une priorité. De mon côté, la géothermie sera au rendez-vous cet été! Ce film devrait d’ailleurs être présenté dans les Cegeps et universités. Il en va de leur avenir!

    Josée

    Josée

  21. Sébastien Brennan-Bergeron says:

    J’ai vu votre film lors de sa présentation au Paral’oeil à Rimouski et je dois vous dire un gros bravo. Autant que j’ai honte de me déclarer québécois devant cette honte environnementale, autant que je suis fier de pouvoir remarquer que certains québécois ainsi que certains canadiens partagent les mêmes valeurs écologiques. Je trouve malheureux le fait que le gouvernement n’ait rien fait alors que vous apportez tant de bons arguments tangibles qu’il aurait valus la peine d’examiner plus longuement. Sachez cependant que je suis un québécois de moins qui consomme son électricité abusivement et que je travaille moi aussi à combattre une autre catastrophe écologique: les gaz de schiste.

    Merci pour avoir réalisé ce film et sachez que même si vous n’allez pas chercher tout le monde, vous allez toujours en chercher certains.

  22. Luce Bellavance says:

    Pendant 48 jours, l’eau fut leur compagne. Depuis 48 ans, l’eau est leur compagnie. « Chercher le courant » est la rencontre des grandes forces qui s’entrechoquent à l’embouchure de deux générations. Avec audace et lucidité, Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere impriment « coût et puissance » sur des paysages qu’on croirait inoubliables. Pourtant on les oubliera! À la fin de cette projection, quand la lumière reviendra, vous percevrez une grande noirceur…et chercherez désespérément comment ramer à contre-courant. Bravo!

  23. Petition contre le projet D’Hydro Québec sur la rivière Romaine : http://quebec.sierraclub.ca/campagnes/biodiversity/romaine/petition/

    • Marie-France Doucet says:

      Une pétition sur le site de l’Assemblée nationale serait préférable. Il faut un «porteur de dossier». Ce pourrait être Amir Khadir. Il porte la plupart des pétitions à caractère environnemental. Voici l’adresse du site: http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/signer-petition/index.html
      La démarche à suivre y est indiquée.
      Vous pourriez en profiter pour signer la pétition concernant la centrale nucléaire Gentilly-2 et celle sur la protection du Garrot d’Islande justement sur la rivière Romaine.

  24. Je partage tout à fait le billet de Jean-François Lisée d’hier sur ce film.
    Il faut évidemment qu’il soit vu par le plus grand nombre de Québécois possible.
    Une idée comme ça : vous devriez ­le mettre en vente sur iTunes.
    Moi le premier, je le téléchargerais.
    Ou organiser des visionnements par Internet sur ce site; un genre de vidéo sur demande.

    Dans les deux cas, il faudrait payer, mais les gens ne seraient pas obligés de se déplacer et des professeurs ou des syndicats ou des partis politiques ou des mouvements citoyens pourraient organiser des visionnements de groupe.

    Bravo !

    Michel Laurence

  25. Louise Bergeron says:

    Bonjour,
    J’ai eu le « bonheur » si on peut dire de voir votre film à la Cinémathèque sur St-Denis. Mais j’en suis sortie très attristée. Je me suis dit que ce film aurait dû paraître avant que la décision d’ Hydro Québec soit prise, afin de soutenir les revendications pour protéger la rivière. Jusqu’où ira-t-on au Québec pour faire encore plus d’argent et tout saccager ? Cela me révolte. Et toutes les solutions plausibles qu’on apporte… On a besoin d’un mouvement citoyen pour se réveiller et ça urge avant qu’il ne soit trop tard.
    SVP de bon documentaires comme celui-ci pour bloquer d’autres projets, empêcher la bêtise mettre de l’avant des mouvements de vigilance citoyenne, des actions, du bruits, tisser des liens avec les communautés autochtones qui normalement devrait avoir les mêmes intérêts que nous.
    Merci

  26. Simon says:

    Je n’ai pas vu le film, je base donc mes observations sur la bande-annonce.

    C’est une polémique philosophique assez vieille, ça n’a rien de nouveau, et pas vraiment révolutionnaire. À savoir : est-ce que c’est éthiquement « correct » de questionner la production d’hydroélectricité, dans un studio qui utilise de l’énergie venant de l’objet du questionnement ? Y a-t-il là une ambiguïté, voire une contradiction ? J’appelle ça un noeud logique.

    On conteste la romaine, mais on ne conteste pas La Grande. Double standard ? Il y a également un procès d’intention très évident dans ce qu’on peut voir avec la bande-annonce. Sans vouloir défendre le gouvernement actuel, on ne peut pas dénoncer un projet sous prétexte qu’on croit qu’il ne servira qu’à subvenir aux besoins des autres, en occurence, les États-Unis. Même si c’était effectivement le cas, cela vient en contradiction avec l’idée de vouloir conserver les rivières pour l’aspect esthétique, ou même écologique.

    Évidemment, comme dans beaucoup de documentaires de ce genre, la pollution « émotionnelle » est inévitable. L’aspect esthétique de la question n’offre aucune piste de solution face au 40% d’énergie qu’il y aurait à couvrir si l’hydroélectricité n’était pas exploitée au Québec.

    L’aspect de la pente fatale, ou simplement du fatalisme, est aussi abordé. Détruire tous les arbres au Québec, détruire toutes les rivières, etc. Facile d’exagérer pour faire passer un point. Ce n’est pas de la science, il suffit de parler plus fort et de faire plus peur.

    Un bon point, on tente de montrer des alternatives. Évidemment, ces alternatives ont des bons et des mauvais côtés, dont certains les rendent hors de question au Québec.

    On parle d’abord de l’énergie éolienne, qui souffre parfois du même problème émotionnel que celui des rivières : c’est laid. Quel aspect doit gagner ? L’esthétique ou la disponibilité de l’énergie qui nous permet de survivre l’hiver et de faire des documentaires sur l’environnement ?

    On fait inévitablement un détour par l’énergie solaire, qui n’est en général pas adaptée du tout au climat du Québec. Les panneaux polluent à la production, le rendement est extrêmement faible par rapport à la surface nécessaire, donc très peu pratiques pour la production publique, ils sont très peu efficaces l’hiver, où l’ensoleillement est limité et où la neige les rend totalement non fonctionnels.

    On parle ensuite de mieux isoler les maisons, chose que beaucoup de Québécois ne peuvent se permettre pour des raisons financières. On ajoute aussi que les matériaux et les méthodes de production des éléments d’isolation ont leur part de pollution à jouer, et même possiblement un rôle à jouer du côté de la santé humaine.

    On parle aussi du biogaz, qui est controversé non pas à cause du principe de récupération des gaz, mais bien des méthodes d’élevage du bétail. Plus précisément, l’alimentation donnée aux vaches et autres bestiaux, qui influence forcément la nature des gaz émis.

    Va-t-il y avoir quelque chose sur la géothermie ? J’espère bien, car il y a là une voie très intéressante concernant l’économie d’énergie. Évidemment, il y a ici encore une question financière, qui met évidemment en lumière le problème global de la déficience de nos systèmes monétaires, qui sont en partie à l’origine de la volonté de payer des dépenses gouvernementales avec l’énergie des barrages.

    Le syndrome du « pas dans ma cour » est assez présent dans ce genre de critiques…

  27. Normand Bertrand says:

    Ça ne donnera jamais rien aux Québéquois,Hydro Québec a développé le moteur roue tres efficace au coup de $300,000,000, ils l’on vendu à une compagnie Quebecoise pour presque rien. Le courant s’en va au États Unis pour l’amoitier du prix.On a annoncer cette semaine un autree développement d’Hydro qui a été vendu à prix rédicule. ect. ect. ect.

  28. Barrette Jean Francois says:

    Tout simplement bravo ,et merci de faire en quoi que la population se réveille et mette de l,avant un mouvement populaire pour contré se désastreux projet concocté par Hydro Québec sur le dos de la nature et du future de nos enfants ,merci!!!! et je fait passé le message a tout le monde que je peut rejoindre pas le biais de tout les réseaux possible! Je nous souhaite la meilleur chance a tous pour se combat a finir!!!!!

  29. Patricia Clermont says:

    … Tout le monde en parle ce soir, les messages démultipliés fonctionnent… il faudra ensuite continuer à en parler et à faire savoir à Radio-Canada et Télé-Québec qu’il est urgent que ce documentaire soit prochainement programmé dans leurs grilles!!

    Solidairement, et en persévérant…

    Patricia Clermont

  30. Cricrimo says:

    Je n’ai pas eu la chance de voir le film car il n’apparait pas dans les salles de la ville de Québec. Pourquoi ne pas le rendre disponible et payant directement sur votre site ?? Ainsi c’est certain que tous pourront le voir !

    merci !

  31. Sophie Fortin says:

    Pour avoir descendu la rivière Romaine cet été je peux affirmer que je serais prête à faire N’IMPORTE QUOI pour préserver cette merveille de la natureee !!!

    Et dans le vidéo de présentation du film sur le site, je trouve que la dernière phrase qui est dite est d’une pertinence incroyable :

    « Quand on aura arraché la dernière rivière, va bin falloir faire qqch d’autre.. Mais qu’est-ce qu’on va faire à c’moment-là, qu’on ne saurait pas faire aujourd’hui ? »

    Si nous savons que d’une manière ou d’une autre on devra trouver une nouvelle solution, pourquoi ne pas le faire tout de suite pour préserver toute cette magnificience ???

  32. Chrstian Noel says:

    Je n’ai pas encore vu le film, mais j’ai vu l’entrevu à TLMEP. Je suis allé aussi voir sur le site d’Hydro Québec leur réaction au film. Je dois dire qu’ils ont au moins deux arguments convaincants; les éoliennes ne produisent pas de courant sans vents, et il n’y a aucune énergie solaire la nuit; ce sont des sources d’énergie intermittentes.

    Ce n’est pas pour jouer les avocats du diable ou prendre la défense d’une compagnie mais j’ai passablement médité sur la question de l’énergie du futur. D’une part il y a beaucoup d’effort mis sur l’efficacité énergétique, notamment dans nos appareils ménagés ou l’amélioration de l’isolation des bâtiments, grâce à de nouvelles normes plus strictes, ce qui est très bien. D’autre part, la demande en énergie ne cesse d’augmenter. Entre-autres raison à cause de l’augmentation démographique et bien sur à cause de tous les nouveaux appareils qui apparaissent sur le marché et qui font maintenant partie de nos mœurs. Tous les ordinateurs, tous les appareils portatifs comme les cellulaires, les téléphones intelligents et autres Ipod et Ipad n’existaient pas voilà, disons, 30 ans. Certains fonctionnent sur piles, vous direz, mais il faut quand même les recharger; et même si chacun de ces appareils utilisent une quantité minuscule d’énergie, au bout de quelques millions d’unités ça fini quand même par compter.
    Rien n’indique que la consommation diminuera ou se stabilisera dans le futur. Nous voulons des voitures électriques pour diminuer l’impacte des gas à effet de serre sur l’environnement. Ce qui est assurément une très bonne chose. Mais projetons-nous dans le futur dans environ 10-15 ans, peut-être, et imaginons qu’il y a plus ou moins déjà 50% des voiture qui fonctionnent à l’électricité. C’est potentiellement des dizaines de milliers de voitures qui seront branché pour la recharge tous les jours. Difficile d’évaluer l’impact que cela aura sur le réseau électrique, mais c’est sur que ça va être énorme! Le Québec pourrait être l’un des meilleurs endroits sur la planète pour relever ce défi, parce qu’il a un très grand potentiel hydro-électrique.
    Les questions que je me pose sont :
    – est-ce que l’énergie des éoliennes et toutes les autres sources d’énergie alternatives suffiront à fournir à la demande? Il faut compter aussi le vieillissement des centrales qui ont été construites dans les années 60-70 et qui devront éventuellement être remplacées.
    – Ce n’est certainement pas souhaitable qu’on altère (encore) un écosystème, mais il y a des choix de société à faire. Est-ce que les gens seront d’accord pour se départir d’une partie du confort et/ou des commodités que leur procure l’électricité? Est-ce que les gens seront d’accord de payer plus cher l’électricité, même si c’est pour préserver l’environnement?
    Rentre en ligne les coûts de production et de mise en œuvre pour chaque solution versus l’efficacité des dites solutions ainsi que leurs impacte environnementales. Car il n’existe à ce jour, à ma connaissance, aucun moyen de produire de l’énergie qui ai zéro impacte sur l’environnement.
    Je pense que nous avons besoin de l’énergie du vent, du soleil et des autres sources, mais nous avons besoin aussi d’une source fiable et constante et dans ce domaine les choix s’amenuisent. L’hydro-électricité n’est surement pas la plus dévastatrice des solutions, comparées au nucléaire, au charbon ou au pétrole.

  33. Nicolas b says:

    Bonjour,

    j’ai vu le film ce matin à l’École de Technologie Supérieure et j’ai bien aimé. Il s’en est suivi du débat avec M. Gagnon d’Hydroi-Québec. Hydro-Québec semble aussi avoir des bon arguments pour se défendre. L’issu du combat n’est pas entre mes mains mais j’ai trouvé très interessant les différentes alternatives ainsi que leurs avantages présentées dans le film.

    Il serait bien que le film soit entièrement disponible sur Internet car j’aimerais le partager à mes amis afin qu’un max de gens soient sensibilisés aux autres types d’énergie !

  34. Chantal Bouchard says:

    Un film nécessaire à mon avis, à quand une action pour empêcher la poursuite du projet « La Romaine ». De façon plus personnelle, je m’intéresse à la culture de saules pour la biomasse et j’aimerais bien contacter la personne que l’on voit dans le film qui en fait quelqu’un peut m’aider?

    Merci d’avoir fait ce film….!

  35. Marie-France Doucet says:

    Après avoir vu le film à Saint-Jean-Port-Joli, j’ai écrit à Jean Charest et aux télédiffuseurs (Radio-Canada, Télé-Québec, TV5 Québec et Canal D) pour leur suggérer de présenter le film sur leurs ondes le vendredi 22 avril, Jour de la Terre.
    J’ai aussi fait suivre l’horaire des projections à mes contacts, dont M. Charest. Si possible, je retournerai voir le film à Québec principalement pour assister à la rencontre avec les auteurs que je tiens à remercier d’avoir eu le courage de leurs convictions. En premier lieu, le documentaire est d’une beauté grandeur nature. Ensuite, il est un réveil, brutal comme une trahison quand on sait qu’un consensus avait été établi sur une priorisation du développement énergétique.
    Il faut lire Jean-François Lisée et Louis-Gilles Francoeur.
    Il faut aussi se rendre sur le site d’HorizonsSauvages pour essayer maintenant de protéger les autres rivières.
    Peut-être pouvons-nous encore sauver La Romaine…

  36. Ginette Villeneuve says:

    Je me demande comment nos gouvernements nous berne a ce point la.Ils faut que ca cesse immediatement car que va t`il rester pour nos enfants et petits enfants.Tout ce gaspillage de notre belle nature pour de la maudite argent j`ai vraiment hate qu`une personne se tienne debout et assez c`est assez,mais ce n`est pas avec nos pourries qu`on a au gouvernement qu`ils vont changer ils fonctionnent tous avec des petites envellopes bien garnies.Ils faut abolir tout ceux qui sont au pouvoir et meme ceux qui voudraient y etre.Ca nous prendrais des personnes qui ne se presentent pas juste pour de l`argent,des gens honnetes mais je ne suis pas certaines qu`ils en reste beaucoup.Ca m`attriste beaucoup mais je me tient toujours au courant des idiotie de nos requins de l`enveloppe bien garnies ecoeurer la madame.Ginette

  37. Robin Lessard says:

    Excellent, vrai, percutent, mais, trop tard; le projet de la ROMAINE est malheureusement commencé. Je ne comprend pas pourquoi on endure ce gouvernement là. Et le vendu d’André Caillé, l’ancient de Gaz Métro et jusqu’à récemment le représentant des Gaz de Shale, ce n’était qu’un gestionnaire. ce Ce dont nous avions besoin c’était d’un visionnaire. Tiery Vandal n’est pas mieux. Les décisions concernant l’avenir énergétique du Québec ne devraient jamais être laissé dans les mains des technocrates.

    • Marie-France Doucet says:

      Le projet est peut-être commencé, mais il n’est pas terminé. Je maintiens que nous pouvons peut-être encore sauver La Romaine. Des moteurs, ça s’arrête!! Il en est de même pour l’exploration des gaz de schiste, du gisement Old Harry et de la réfection de la centrale nucléaire Gentilly-2. Il faut tenir notre bout, il faut continuer à dire haut et fort et répéter-répéter-répéter… à nos décideurs que le moment est venu de développer les sources d’énergies renouvelables. La conjoncture est idéale.
      Merci d’y croire… jusqu’à l’action!

  38. Jean Barrette says:

    J’ai visionné le film grâce à Solidarité Populaire Richelieu-Yamaska. Wow !!! Quelle révélation ! Un film magnifique, questionnant, qui remet les pendules à l’heure. La classe politique québécoise doit se regarder dans le miroir et se demander durant combien de temps encore la population sera dupe des manipulations de l’opinion publique. Ce film est une porte ouverte sur l’avenir, une gifle aux porteur d’eau qui livrent le Québec aux grands intérêts économique à court terme et qui bafouent le gros bon sens !

    Vers la fin du film, j’ai ressenti une grande tristesse, celle d’avoir cru en certains leaders dont Lucien Bouchard qui ne doit plus être pris en modèle. Une peine de prendre conscience de notre naïveté politique et de la tâche qui nous attend pour redresser la situation. Il faudra prendre congé de ceux qui hypothèque notre avenir collectif en devenant les serviteurs de corporation qui se foutent éperdument de notre environnement et des perspectives économiques qui s’imposent pour qu’économie et développement soutenable puisse se conjuguer avec le bien commun…

    JB

  39. Jonathan Lepage says:

    Excellent Film!!! J’ai vu « L’Erreur Boréale » hier et aujourd’hui ce film. Je suis très déçu de notre gouvernement qui gère la province comme si elle était encore prise dans les années 1970. Il faut changer de cap et ça presse!

    Merci encore Alexis!

  40. SB - Ciné-club de Baie-Saint-Paul says:

    Merci à toute l’équipe de tournage ainsi qu’à la gang de Rapide-Blanc.

    Souvent, au Québec, le dicton <> colle bien à notre réalité. Merci de ramener la Romaine dans nos coeurs, de ramener ces vastes territoires sauvages dans nos têtes. C’est en voyant notre pays qu’on sentira qu’il nous appartient et qu’on voudra le défendre des gens qui ont perdu la raison. Le cinéma est un médium extraordinaire, et vous êtes des cinéastes extraordinaires et lucides. Merci encore.

  41. Monique Gagné says:

    J’ai vu le film hier à la télévision de Radio-Canada, je suis encore sous le choc. Merci pour ces belles images et surtout pour nous donner l’heure juste. Ce projet (malheureusement en cours de réalisation) est une aberration (manque de jugement). J’ai du mal à comprendre comment on peut encore accepter ce genre de gouvernance de la part de nos élus. Pouvons- nous encore se mobiliser pour diminuer l’impact d’un tel chantier? S.V.P. suggérez moi comment ? Merci encore.

  42. PierreII says:

    Ayoye! Quel film.Je l’ai regardé 2 fois en fin de semaine.
    Vendredi à la SRC et aujourd’hui sur Tou.Tv

    Ce film est un hommage à la vie et à l’intelligence.
    Je fais du canot aussi et dans trois semaines nous partons pour filmer les chutes Gens de Terre au nord-ouest du Baskatong.(Rivière Gens de Terre). Jamais aussi grandes que celles de la Romaine mais je sais que j’aurai des papillons en la filmant en pensant à votre film et à cette possibilité qu’un jour elle aussi sera arnachée.
    La beauté des paysages ne se calcule pas dans une colonne-comptable mais rejoint l’âme qui nous a mis au monde il y a des milliards d’années et qui vit en chacun de nous.
    C’est çà qu’ils sont en train de nous enlever.Le droit à la VIE.

    La fin du film est renversante avec ces prises de vues extraordinaires de la grande chute de la Romaine et les témoignages poignants qui suivirent.
    Merci de m’avoir rejoint de cette façon et merci à toute l’équipe qui a fait un travail extraordinaire pour passer ce message capital.

  43. Denis says:

    Après la diffusion du documentaire à Radio-Canada, une citoyenne de Québec a écrit au Premier ministre Jean Charest. Et vous, avez-vous exprimé votre opinion à vos élus? L’équipe de Chercher le courant vous donne le lien direct pour les contacter : http://www.chercherlecourant.com/exprimez-vous/

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/201104/26/01-4393503-il-faut-stopper-le-betonnage-de-la-romaine.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_place-publique_1242600_accueil_POS1

  44. Marie-France Doucet says:

    Voici le lien vers un autre article fort intéressant et d’actualité: le lien entre le projet de la rivière Romaine et le Plan Nord:
    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201011/01/01-4338267-cote-nord-un-bape-encore-et-toujours-plus-mine-par-le-gouvernement-charest.php
    La coupe commence à être pleine, vous ne trouvez pas?

  45. Marc Drouin says:

    J’ai regardé le film, j’avoue ne pas être surpris de constater les dégats irréparables et surtout la dilapidation de l’héritage collectif envers les générations à venir. Le fardeau de taxes est à prévoir, ceci n’est que le début !
    Merci de vos efforts Un gros merci M. Charest

  46. Marie-France Doucet says:

    Pétition en ligne sur le site de l’Assemblée nationale « Gestion de l’énergie au Québec et projet de la rivière Romaine » portée par le député Amir Khadir :
    https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-1761/index.html

    Suggestion: peut-être les administrateurs pourraient-ils mettre le lien en tête de page, svp?

    Et tant qu’à y être, vous pourriez aussi signer «Centrale nucléaire Gentilly-2»

    Merci de signer et de faire suivre l’adresse à tous vos contacts.

  47. Réjean Langlois says:

    Une des dernières grandes rivières naturelles du Québec va disparaître. C’est un scandale! Votre film est très révélateur de l’aveuglement et de la bêtise des dirigeants d’Hydro-Québec et de nos premiers ministres, tous partis politiques confondus. Il démontre aussi que la grande majorité de la population du Québec est encore obnubilée par le rêve de la supposée prospérité générée par la construction des grands barrages. La route est longue…Il est peut-être trop tard pour sauver la Romaine mais nous pouvons sauver la Petite Mécatina. Qu’attendons-nous?

    Réjean Langlois

  48. Claude Arseneau says:

    Bonjour !
    Félicitations pour cet excellent film !
    Je l’ai vu deux fois, et je suis encore sous le choc, pour ne pas dire en tabern … après nos Décideurs (Profiteurs) …
    Comme disait M. Dupuis, — je ne veux pas prendre la place des québécois sur les décisions à prendre face au développements futurs de nos ressources énergétiques mais leur montrer l’autre côté de la médaille des conséquences des grands projets de barrages d’Hydo-Québec –. Le silence des dirigeants du gouvernement et d’Hydro-Québec à propos du contenu du film est symptomatique. Mission accomplie avec moi, je n’avais pas réalisé les dommages et les conséquences de ses grands projets.

    Il faudrait que le film soit diffusé le plus largement possible parmi la population québécoise. On est en train de se faire passer un GROS SAPIN …..

  49. PierreII says:

    J’avais une idée-complémentaire.En connaissant l’obscurantisme d’Hydro-Québec dans sa façon de procéder,(on nous place devant les faits accomplis et votre film le prouve malheureusement pour la Romaine en tout cas),ne devraient-on pas en continuité à votre documentaire exposer régulièrement au grand publique un maximum de rivières sauvages qu’il nous reste au Québec dans toute leur splendeur avec en annexe une mise au point sur les nouvelles technologie pouvant éviter l’harnachement.

    Comme ce video qui vient d’apparaitre sur Youtube,la Rivière Gens de Terre:
    Couler comme Rivière,Le plus Beau Voyage
    http://www.youtube.com/watch?v=D_TdAAIIs8M
    Comme pour prendre de l’avance pour l’avenir qu’Hydro-Québec nous cachera surement.Les gens qui ont déjà flippé sur votre documentaire (comme moi) n’auront pas de résistance à sortir leurs caméras et mettre à jour publiquement nos trésors de rivières en danger.Me semble qu’alors c’est plus  »toutché » politiquement de faire comme si de rien était…
    Une des forces de votre film est de montrer la vie habitant partout la rivière.
    La planète entière est un éco-système géant et vous l’avez bien rendu.
    La vie n’a pas de prix.
    Longue-vie au mouvement Chercher le Courant.

  50. PierreII says:

    Me semble que ces nouvelles n’ont pas la cote dans nos médias occidentaux.
    Pourtant c’est un combat mondial qui devrait nous unir pour le maintient de l’écosystème planétaire au même titre que celui de la Romaine.

    Le colossal barrage des Trois-Gorges inquiète la Chine
    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/05/24/le-colossal-barrage-des-trois-gorges-inquiete-la-chine/

    Three Gorges Dam crisis in slow motion
    http://www.atimes.com/atimes/China/MF11Ad01.html

    Belo Monte : le barrage de trop pour l’Amazonie
    http://www.infosud.org/spip.php?page=article&id_article=8588
     »Belo Monte – barrage de 6 km de large avec des canaux de dérivation gigantesques – doit devenir dans dix ans le troisième complexe hydroélectrique le plus puissant du monde, en plein cœur de l’Amazonie. »

  51. Marie-France Doucet says:

    À tous ceux et celles qui croient encore possible de sauver La Romaine, voici un article qui vous intéressera certainement:
    http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/326736/la-romaine-est-ce-trop-tard?utm_source=infolettre-2011-07-05&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne
    Non, il n’est pas trop tard. Pour plus de renseignements:
    http://allianceromaine2.wordpress.com/

  52. Marie-France Doucet says:

    Autre lien:
    Mémoire pour sauver la belle rivière Romaine Ninan Nishipiminan
    http://ja-jp.facebook.com/topic.php?uid=94925390365&topic=7173

  53. PierreII says:

    Je lis ce matin dans  »Les Cents Papiers » que la technique fusion à froid pourrait être commercialisée d’ici 2012.Si c’est vrai,ce serait une autre excellente raison de stopper net la destruction de nos rivières sauvages par la construction de barrages hydro-électrique. À suivre avec intérêt.
    Systèmes de fusion froide bientôt fiables commercialement – Produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment
    http://www.centpapiers.com/

  54. PierreII says:

    Trouvé sur Vigile.net :
    http://www.vigile.net/Hydro-Quebec-au-service-du-prive
    Hydro Québec au service du privé
    André Mainguy
    Tribune libre de Vigile

    Monsieur Couture,

    Dans votre papier du 25 mai 2011, dans les pages du quotidien, Le Soleil, intitulé, « Cachez ces redevances minières » (1), que retire le Québec sur l’exploitation des mines au Québec, versus ce que d’autres États bénéficient, avec des politiques vigoureuses, tel que l’Australie, vous ajoutez qu’Hydro-Québec aurait consenti à un rabais de plusieurs millions par année pour la fourniture de 147 MW à ArcelorMittal.

    A quel prix le kWh Hydro-Québec va-t-elle alimenter ArcelorMittal ? Le % de rabais ou d’escompte dont vous parlez, s’établit-il en fonction du coût des kWh qui sortiront des turbines de la rivière Romaine, ou de la moyenne du coût de revient d’un kWh produit par l’ensemble des centrales d’Hydro-Québec, y compris la production achetée du privé ?

    Les Québécois constatent de plus en plus que l’État et les sociétés publiques sont au service du secteur privé, toutes tendances confondues, que ce soit le génie – construction, ou les multinationales étrangères, et ce, au nom du développement économique, dans un cadre où les ressources prennent de la valeur partout, sauf au Québec. Dans d’autres pays, tel que la Norvège, l’État se conserve une part majoritaire de ses ressources et les partenaires sont nombreux à vouloir s’associer aux Norvégiens, pourquoi ne les imitons-nous pas ?

    Madame Hélène Baril, de La Presse, de même que le professeur Jean-Thomas Bernard de l’Université Laval, ont soulevé le risque de non rentabilité de la production d’électricité à la rivière Romaine, est-ce que le premier exemple de rabais consenti par Hydro-Québec à ArcelorMittal ne démontre pas que les inquiétudes de la population et des experts sont justifiées, concernant l’ensemble du Plan Nord ?

    Est-ce pour cela que le ministre des Finances du Québec, monsieur Bachand, a annoncé dans son dernier budget, le déblocage des tarifs de l’énergie patrimonial, pour 2014, ouvrant ainsi à l’État des revenus qui seront essentiellement faits au détriment du propriétaire à 100% d’Hydro-Québec, la population du Québec ?

    Lors de l’élection de décembre 2008, le Premier ministre Charest n’a jamais fait porter son élection sur les décisions qu’il prend aujourd’hui. Jean Charest prend la décision de faire payer davantage la population, afin de faire bénéficier des largesses de l’État à des multinationales, tout en alimentant un secteur d’activités hautement questionné depuis la dernière élection, celui du génie-construction.

    André Mainguy
    Retraité d’Hydro-Québec
    Longueuil __._,_.___

    1 http://www.cyberpresse.ca/le-soleil

    http://www.vigile.net/Hydro-Quebec-au-service-du-prive

  55. Michael D. says:

    L’électricité est une merveilleuse dont on n’en oublierai presque le génie. L’être humain fonctionne de manière routinière. Allume, éteint, allume, éteint sans cesse. Mais nous sommes-nous déjà arrêter pour observer comment fonctionnait cette magie dont nous dépendons tous pour notre survie. Depuis la naissance jusqu’à la mort, les sociétés dites « riches » utilisent sans s’en rendre compte l’énergie pour se déplacer, se nourrir, se chauffer ou se rafraichir, etc. Bref, l’énérgie fait partie de notre vie.
    Pour en venir au film, il est toujours intéressant de voir comment les gouvernements se comportent comme des « criminels ». Leur plus grande force est le « mensonge ». Tout est conçcu pour que nous citoyens, acceptons de payer pour leus incapacités à gérer une population. Quand une entreprise va mal, est tombe en faillite. Un Etat a cette superpuissance de ne pas pouvoir être en faillite. On appel ça le capitalisme. Nous vivons dans une société ou les « riches » imposent leurs loi au détrimant des « moins aisés ». Tout est relié, nature, terre, homme, etc… Il s’agit d’un ensemble unique. L’homme se pense imbattable car il construit des voitures qui utilisent autant de carburant que la toute première auto. Construit toujours sur le plus grand, plus impressionnant. C’est l’obsession de « toujours PLUS ». Cependant, un jour, cette obsession va disparaître car nous appartenons à la terrre et non comme nous pensons que la terre nous appartient.
    Le projet de la Romaine est un exemple parmi tant d’autres. Il est plus simple aujourd’hui de fuir le problème et le remplaçant par un autre que de le résoudre. L’être humain s’est toujours comporté de manière « réactionnelle ». Le projet de la Romaine va certe apporté des avantages au Québec mais va également engendrer de la destruction. Notre obsession de toujours d’argent ne nous permet pas de faire la part entre les actions saines et mal-saines.
    Avant d’entreprendre de nouveaux projets, quel qu’il soit, nous avons le devoir d’analyser l’état actuel des choses. NOUS GASPILLONS. L’être humain est né pour gaspiller. C’est ainsi que nous avons été conçu. Mais nous pouvons nous améliorer.
    Premièrement en acceptant de s’arrêter pour observer. Observer comment nous agissons sur notre environnement. Deuxièment en créant un plan d’action pour remédier à la situation.
    Prenons l’exemple de l’électricité : Au lieu de construire (et de détruire), de nouvelles installations, il est primordial de faire cesser ce gigantesque gaspillage d’énergie perdue. Il faut d’abord REDUIRE le plus possible ce gaspillage. La vie est plus confortable si on garde en mémoire que nous faisons partie de la tere.

    Arrêtons de nous dire, mais les autres ne le font pas. Prenons action et agissons. Plus nous serons. plus de personnes nous rejoindrons.

    Le bonheur n’est pas dans l’argent. Il est dans un esprit sain qui a du temps pour prendre soin de soi, des autres et de l’environnement.

  56. Claude V says:

    Merci, Un gros merci pour me donner envie de m’enchainer au porte d’hydro-Q… une tres belle representation du coup d’opportunite qui pour de rare fois (dans ce genre de documentaire) ne semble pas biaise. Pour changer les gens? C’est un pas dans la bonne direction. Pour ceux et celles qui cherche encore une reponse aux questions de Chrstian Noel: Mais pourquoi as-tu besoin d’un Ipod ou d’une voiture? j’ai fait toute les autres calcules de consomation (signature energetique d’un etre humain par PIB/m3 de polution) et le raisonement est tros simple… Si nous continuons a venter et forcer la societe de consomation au monde entier, C’EST FINI! La solution demende un EFFORT pas une decouverte. Pour trouver la joie de vivre (ou l’acceptation sociale) ca prend pas un HUMMER, IPOD ou 99% des babiolle vendu chez Walmart, ca prend une riviere! Pour boire, abrever les animaux pour ton alimentation et faire pousser les arbre qui te garde au chaud! Ce n’est pas la technologie qui doit progresser c’est la reflexion de l’homme!

    http://www.worldometers.info/world-population/

    What do I think of Western civilization? I think it would be a very good idea.
    – Mohandas Gandhi

    Life is worth living only if there are goals inspiring one to live.
    – Friedrich Nietzsche

    The consumer society byproduct lies not in its pollution, inequalities or wars. It instead slowly atrophies the soul by dictating, limiting and controling the inspiration of man. Overdosing perceived self-realization with how much he spends rather than how much he creates.
    – Claude V

  57. jacques richard says:

    La grande solution pour sauver les dernieres rivieres du québec et les milliard d,arbres que détruiront les ligne de transport ainsi que les érablieres a tres haut potentiel : c,est LA FUSION FROIDE ,pour visioner écrivez ceci sur GOOGLE: (La fusion froide version courte jean paul bibérian) ceci dure 35 min 41 sec . Cette énergie feras baiser L,inflation ,le panier d’épicerie ,les taxe et impot ,les camions , autobus , train , tracteur agricole ,avion ,bateau fonctioneront a l,énergie libre et les pays pauvre en resortiront gagnant et la polution seras chose du passé . Jacques Richard

  58. jacques richard says:

    test d,envoi

  59. marcel-yves lauzier says:

    Je viens de commander la film. Je suis un militant, je désir présenter le film dans ma famille et dans mon quartier avec une période de question. Pour permettre de lancer les débats. C’est suite à l’Échofête de Trois -Pistoles que j’ai eu un contact direct avec la membre de la fondation. Bravo, et pour que nous soyons de plus en plus nombreux à mettre l’épaule à la roue. Je crois qu’il n’y a pas de petit geste ou petite action.

  60. jeanne coutu drainville says:

    Il ne faut surtout pas se décourager…
    J’ai 15 ans et je compte bien laisser une terre en santé à mes enfants .
    Les jeunes sont de plus en plus informés dans les écoles et sont plus respectueux qu’avant.
    Le problême, quelque fois, ce sont les adultes et personnes âgées, qui, on dirait ne sont pas conscient … Je regarde mon père…
    Nous n’avons qu’une Terre, aimons là et respectons là!

    • Chercher le Courant says:

      Excellent commentaire Jeanne. c’Est pour celà aussi que nous faisons des projections dans les écoles secondaires le plus possible. Tu peux le suggérer à ton école. -Nicolas

  61. Claude Belleville says:

    BRAVO !!! ET MILLE FOIS BRAVO !!! À VOTRE ÉQUIPE. Ho boy.!! . vraiment touchant, magnifique, professionnel comme travail de reportage avec peu d’outil. Le monsieur qui démontre sa tristesse vers la fin du film …ben je me sens exactement comme lui avec de la rage, de l’ impuissance, du découragement face à une un CRISS de gang de cave qui ne font qu’à pensé qu’à réaliser de gros projet qui va donner comme résultat EN PREMIER LIEU DE DÉMOLIRE, DE TERNIR ET DE TUER LES PAYSAGES NATURELS DES PLUS GRANDIOSE DE NOTRE BEAUTÉ SAUVAGE DU QUEBEC et en deuxième lieu, de mettre encore plus dans le merde les habitants qui comme moi et de la majeur partie des québécois qui ont du mal a rejoindre les 2 bouts par moment, de nous gonfler nos factures année après année pour payé leur projets….comme si ce qui est implanté déjà ne suffisait pas !!! Ils l’ont pas encore assez tué le Québec. Brisé la nature en y construisant des murs de béton pour nous faire rentrer dedans encore plus fort…Ey j’ai tous les misères du monde a couper un arbre mort sur mon terrain sans a avoir l’accord de la ville et ils ont tout les droits pour noyer des milliers de Km carré de majestuosité naturelle…c’est déprimant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>